Ma nouvelle aventure “Urban jungle”!

Mes 5 astuces pour bien s’occuper de ses plantes et se lancer dans l’aventure Urban jungle ?

C’est connu la Normandie n’est pas toujours ensoleillée et encore moins pendant les mois qui arrivent. Mon remède pour tenir le coup : les plantes vertes d’intérieur. Mon amour pour les plantes a toujours était présent et leur entretien était question de feeling, jusqu’à aujourd’hui. C’est aussi une chance d’avoir choisi des plantes robustes, ayant supporté les changements d’expositions, les déménagements durant ces dernières années !

Le mouvement Urban Jungle (jungle urbaine) pour ceux qui ignorent c’est tout simplement l’accumulation  de plantes chez soi pour reproduire la nature à la maison. Ce mouvement fait le tour du monde avec des inspirations multiples de jungles urbaines.

La révélation de l’accumulation de plantes m’a prise sur un coup de tête au cour d’une discussion avec une amie. La volonté de me renseigner sur les soins à prodiguer est venue ensuite.

Puis le souhait d’expérimenter le bouturage a suivi ! En ce qui concerne le choix des espèces je me suis aidée du fameux livre “Urban Jungle” et je me suis mise à consulter davantage sur internet, lire des expériences d’autres blogueurs. Pour ceux qui me suivent sur instagram ils savent que c’est une réelle passion cette aventure et qu’elle n’est pas prête de s’arrêter !

J’ai donc souhaité partager avec vous quelques images et astuces de ma propre expérience pour bien s’occuper de ses plantes !

Quels sont les 5 tuyaux pour se lancer dans l’accumulation et décorer son intérieur ?

1- Bien connaitre l’orientation de sa pièce, la luminosité tout au long de la journée

Cela permet de bien placer les variétés de plantes au bon endroit. Celles qui ont besoin de beaucoup de lumière dans un coin lumineux, et celles qui peuvent s’en passer dans des coins moins lumineux. Attention, une plante aura toujours besoin de lumière pour être resplendissante donc proscrire les endroits trop sombres, j’en ai fait l’expérience !

2- Changer de place lorsque vous trouvez que la plante perd de son éclat

il convient d’apporter un œil attentif à l’évolution de la plante. Cela permet de vérifier que l’environnement, l’emplacement lui conviennent. Par exemple il y a certaines variétés de plantes qui aiment l’humidité donc opter pour les pièces humides (salle de bain, cuisine…)

3- Rempoter pour redonner vie

La terre a tendance à sécher, former des croutes oranges blanches, pour la bonne aération, rempoter lorsque vous vous rendez compte que la plante ne rend pas de feuilles. On préconise pour certaines plantes le rempotage à certaine saison, donc s’y fier selon l’espèce que vous avez.

4- Mettre des engrais adaptés pour les nourrir

La plante a besoin d’eau, soleil et d’un petit coup de pouce (pas de jeu de mot pourtant j’aurai pu faire la blague) ! Il y a différents types d’engrais, solides, liquides, certains utilisent du composte qui est également très plaisant j’en ai fait l’expérience (maitriser les quantités de composte souvent une cuillère à café dans 1 L d’eau).

5- Enlever les feuilles mortes

Une plante doit rester impeccable, ainsi il faut enlever les feuilles mortes pour éviter qu’elle ne s’épuise ! De plus visuellement ce n’est pas joli, et côté Feng Shui c’est moyen, alors pas de négligence !

Consacrez 2 jours dans la semaine pour vérifier l’arrosage et contentez-vous simplement de les observer tous les jours c’est bon pour le moral ! Personnellement pour l’arrosage c’est mercredi et dimanche, je réajuste si besoin.

LEAVE A COMMENT

RELATED POSTS